A la différence de la soie, d’origine végétale, le lin est une fibre naturelle d’origine végétale comme le coton.

D’où vient-il ?

Plante herbacée originaire d’Eurasie, le lin est utilisé pour la fabrication textile depuis des millénaires.

Introduit en Europe il y a 2000 ans, le lin était déjà à l’époque de la haute antiquité égyptienne une matière emblématique, servant notamment à la production des bandelettes des momies des pharaons.

De nos jours, la principale filière de production de fibre de lin est française.

Comment obtient-on le lin ?

Le lin, dont le nom désigne à la fois la plante et le textile, est une étoffe obtenue de la manière suivante :

  • Arrachées mécaniquement, les tiges de lin sont alors alignées à même le sol pour macérer sous l’action des intempéries. Cette opération est appelée « rouissage »
  • Broyées et raclées pour les nettoyer et en retirer la partie ligneuse, les fibres passent ensuite dans un tambour pour en extraire des fibres longues et homogènes ; il s’agit du « teillage »
  • Les fibres sont ensuite peignées pour en ôter les impuretés et mises en ruban
  • On étire alors ces fibres pour en obtenir un fil qui subira une légère torsion

Le fil de lin pourra alors être tricoté ou tissé.

Quelles sont les principales caractéristiques du lin ?

Matière naturelle, le lin est anallergique et thermorégulateur.

Très léger et agréable à porter quand arrive les beaux jours, il est très souple et à la fois très résistant.

Par ailleurs très absorbant, le lin ne peluche pas.

Comment entretenir ses pièces en lin ?

Pour entretenir vos vêtements en lin, il est conseillé :

  • lavage à la main ou en machine à 40° maximum
  • essorage doux
  • séchage à plat
  • repassage avec un fer doux

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *